L’odyssée de la voiture électrique (1/3)

La voiture électrique : déjà 2 siècles d’invention et d’innovation

1 – Les origines

C’est dès 1830 que l’on entend parler de « véhicule électrique ».

Le tout premier est l’invention de Robert Anderson, un homme d’affaires écossais, qui roule en 1832.

Dès lors une véritable course vers la technologie électrique s’organise avec un engouement fort des industriels et du public :

rikEn 1896, la « Riker électrique » de Andrew Riker remporte remporte en 1896 le premier prix lors de la course automobile de Narragansett, à Rhodes Island, devant les voitures à pétrole.

jamEn 1897, on peut apercevoir les premiers taxis électriques dans les rues de New York, qui atteignirent 90% de la flotte 2 ans plus tard ! Les précurseurs de nos actuels green cabs !

En 1899 en Belgique, « La Jamais Contente » atteint les 105 km/h, grâce, en partie, à sa forme de torpille.

jam2

En 1900, c’est l’avènement de la voiture électrique : plus du tiers des voitures en circulation sont électriques parmi les véhicules à essence et à vapeur.

Pourtant les années 1920 sonnent le glas des élans électriques de l’automobile : leur faible autonomie, vitesse trop basse, manque de puissance, et leur prix, les font passer de mode et peu à peu disparaître au profit des modèles à essence avec l’aide d’un pétrole très disponible.

LIRE LA SUITE : La voiture électrique depuis 1970

LIRE EGALEMENT : La mobilité durable ou verte

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s