Se déplacer à Lyon et dans le Grand Lyon 

Se déplacer à Lyon et son agglomération est devenu très aisé grâce à la diversité et la complémentarité des transports en commun ou individuels, à la portée des touristes et des habitants.

En privilégiant les moyens de mobilité électriques, Lyon propose tout un panel de modes de transport visant à minimiser leur impact sur l’environnement.

Tour d’horizon des plus « verts » d’entre-deux pour se déplacer en mode durable :

the Treep-metro-lyon

 Les transports en commun : Métro, TER, bus et tramway
Avec 4 lignes et 40 stations, le métro lyonnais est l’un des moyens de transport les plus pratiques.

Interconnecté avec les réseaux de trains, de tramway et de bus qui sillonnent le Grand Lyon, c’est le moyen le plus rapide pour rallier toutes les destinations de l’agglomération.

Cartes TCL : http://plan-interactif.tcl.fr/

Le métro, comme les trains ou le tramway, est un mode de transport électrique à faible émission. Privilégier leur utilisation sur les modes de transport thermiques permet une réelle économie de particules fines et CO2 dispersés dans l’air.

A Lyon le tramway en fait plus : Cinq lignes de tramway relient la ville de Lyon, et les communes de Villeurbanne, Bron, Meyzieu et Chassieu.

Le Tram Express Rhônexpress relie la gare de la Part-Dieu à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry en vingt-cinq minutes de trajet.

http://www.rhonexpress.fr/

Mais les transports ferrés ne sont pas les seuls à bénéficier de l’électricité à Lyon : Deux funiculaires : les lignes F1 (Saint-Jean – Saint-Just) et F2 (Saint-Jean – Fourvière).

Des moyens de transport en commun à énergie thermique, sont également proposés sur route:

  • Plus de 130 lignes de bus assurent les trajets à l’intérieur de la communauté urbaine (réseau du Rhône). Depuis le lancement d’Atoubus en août 2011, 26 lignes majeures desservent les points stratégiques de la ville.
  • 35 navettes intra-quartiers facilitent les déplacements quotidiens.
  • Une navette fluviale hybride sur le Rhône : Le Vaporetto est une façon originale de faire la liaison entre le quartier historique du Vieux-Lyon et le quartier branché de la Confluence.

the Treep-vaporetto

Rappelons que même thermiques, l’utilisation des transports en commun rationalisent les émissions nocives en mutualisant les voyageurs dans un même véhicule.

 

Lyon, ville de partage

Lyon a également développé plusieurs formules de véhicules partagés:

  • Bluely : Le service d’autopartage électrique lyonnais couvre les communes de Lyon, Villeurbanne, Bron, Champagne-au-Mont-d’Or, Caluire-et-Cuire, Tassin-la-Demi-Lune, Écully, Oullins, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Sainte-Foy-lès-Lyon ainsi que l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry       bluely.eu/fr/
  • Vélov’ : Environ 4 000 vélos disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, répartis dans plus de 300 stations réparties sur Lyon et Villeurbanne.        http://www.velov.grandlyon.com/

the treep-bluely

 

Les taxis de Lyon

1000 taxis sillonnent la ville dont 5% en mode hybride.

Ces véhicules sont accessibles via les compagnies de taxis officielles, mais également auprès des principaux services de VTC.

 

Lyon et le Grand Lyon en voiture

Les grands réseaux de location de véhicules sont implantés à Lyon, notamment aux abords des gares et des aéroports.

Des véhicules hybrides y sont disponibles, il est également possible de louer un véhicule électrique auprès des concessions Renault (Zoé).

La location de voitures entre particuliers est également bien développée à Lyon, Ouicar ou Drivy pour n’en citer que quelques uns.

 

Lyon à pieds ou à vélo

Le meilleur moyen pour découvrir toutes les ressources de Lyon reste sans doute la marche à pieds.

Le vélo, est également une bonne option. Le Grand Lyon, dans le cadre de sa politique en faveur des déplacements doux, aménage des pistes cyclables et favorise l’usage du vélo en centre-ville. Plusieurs ouvrages tels que ponts, passerelles, et même tunnels lui sont consacrés.

Les plus originaux emprunteront ces voies avec leur gyropode, hoverboard, longboard, roller, …

 

Se déplacer dans Lyon autrement qu’en voiture conventionnelle thermique est vraiment facile. Avec un équipement et des infrastructures dignes de la capitale, la mobilité y est réellement optimisée.

Mélanger, mixer, connecter les différents modes de transport dans une approche multimodale (embarquer son vélo dans le train, son gyropode dans le tram …) apporte de réelles solutions « porte à porte ».

Pratique, efficace, confortable et de plus en plus durable, la mobilité offerte par Lyon est l’une des meilleures en Europe.

LIRE EGALEMENT :

L’histoire du Métro

Le vélo partagé en France

Le tramway

L’auto-partage en France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s